Profil gustatif : Vins moelleux et liquoreux

En bref...

On les confond souvent, les vins liquoreux et les vins moelleux se singularisent notamment en raison de la teneur en sucres qui ne sont pas convertis en alcool contenu dans le vin. En effet, es vins liquoreux sont ceux dont la teneur en sucres résiduels est la plus importante. Plus concentrés et plus complexes par rapport aux vins moelleux. En ce qui concerne les vins moelleux, leur teneur en sucres résiduels est au minimum de 10 g/l et au maximum de 45 g. Les vins liquoreux renferment plus de 45 g, voire même bien plus.

Pour les vins moelleux, on peut avoir des vins rouges moelleux et des vins blancs moelleux, le rouge se distingue principalement de par sa couleur tendant vers le grenat vers le rouge prononcé. Pour la senteur, on distingue aussitôt des arômes de fruits noirs très mûrs, de tabac et des notes d’épices. En revanche, sa saveur se rapproche de celle des mûres sauvages ou des cerises noires. Pour le vin blanc, il a tendance à être sucré et doux offrant une texture veloutée au palais.

Pour les vins liquoreux qui sont obtenus à partir de cépages blancs, a un teneur en sucre très élevé. La présence excessive de sucres résiduels confère au vin liquoreux des caractéristiques et un goût semblables à ceux de la liqueur, ce qui explique son appellation.

Quelques cépages blancs qui peuvent donner des vins moelleux  :

  • Le Riesling
  • Le Sauternes
  • Le Chenin Blanc
  • Le Petit Manseng assemblé avec le Grand Manseng
  • Le Chardonnay
  • Le Muscat

Quelques vins moelleux et liquoreux​

Agrippine, Domaine Château du Crest, Genève, 2018, 50 cl

CHF 22.00
Ce vin liquoreux est issu de Gewürztraminer. Le raisin est récolté à maturité optimale, il est obtenu par cryo-extraction (congélation du raisin). Il est par la suite élevé en barrique pendant 11 mois. Le bouquet est complexe avec des notes exotiques d’orange, de noix de coco et de cannelle. La bouche est persistante, riche et miellée avec une belle fraîcheur.

Quentus “Vin doux”, Les Frères Dubois, Lavaux AOC, 2017, 37.5 cl

CHF 30.00
Son parfum subtil évoque le raisin mûr et le miel et dévoile aussi quelques notes d'agrumes et de fleurs. En bouche, cet assemblage de Riesling-Sylvaner et de Chardonnay est  velouté. Les arômes de mélisse et de fruits frais se marient harmonieusement avec la douceur et s'expriment dans une longueur persistante.

“ORgasme, plaisir au féminin”, Sémillon-Sauvignon, Cave Borloz, Valais, 2016, 37.5 cl

CHF 27.00
Vin doux naturel, tiré d'un assemblage de 80% de Sémillon et de 20% de Sauvignon blanc, vendangé tardivement après une longue maturation sur ceps, ce nectar présente une robe dorée. Après agitation, la puissance des arômes de fruits confits, abricots secs et miel est saisissante. En bouche la texture est soyeuse et veloutée, l'attaque laisse apparaître une grande complexité gustative ainsi qu'une confirmation des fruits du bouquet. La finale est longue, puissante et harmonieuse. Se comporte très bien en apéritif, sur un foie gras, des fromages bleus ou avec un dessert au chocolat.

Johannisberg Porte de Novembre, Maison Gilliard, Sion, Valais, 2019, 75 cl

CHF 18.90
Par respect de la tradition familiale, les raisins sont vendangés à la porte de novembre, ce qui offre à ce Johannisberg un léger moelleux très agréable, une signature incontournable. Arômes denses et épanouis, ampleur et générosité en bouche, tout témoigne des galets schisteux de son berceau natal.

Assemblage Rouge Porte de Novembre, Maison Gilliard, Sion, Valais, 2019, 75 cl

CHF 18.90
Digne descendant de la famille, ce Rouge présente un léger moelleux velouté, signature incontournable de la Porte de Novembre. Alliant élégance et puissance, il conjugue avec délicatesse le moelleux d’un vin doux et la puissance des fruits noirs. Respectant une vinification traditionnelle, ce vin se veut moderne. Il accompagnera à merveille vos apéritifs et vos grillades. A apprécier frais et en bonne compagnie !

Rosé mi-doux Porte de Novembre, Maison Gilliard, Sion, Valais, 2019, 75 cl

CHF 18.90
Elevé dans le même esprit que sa grande soeur historique, ce Rosé offre un léger moelleux très agréable, la signature incontournable de la Porte de Novembre. Tout en finesse et en équilibre, il allie harmonieusement une attaque veloutée à un côté joliment acidulé. Mi-doux, il est moderne tout en respectant une vinification authentique et traditionnelle. A apprécier bien frais et partager en toute convivialité.

Vin doux, Château de Crans, La Côte, Vaud, 2016, 37.5 cl

CHF 25.00
D’une belle intensité aromatique, ce vin exprime des arômes de fruit de la passion, de fruits confits et de miel. La bouche est sucrée, ronde et persistante tout en préservant l’alchimie gustative. « La fraise se ramène ». Desserts à base de fruits rouges, beignets de fraises, tartines de fraises. Coings de table. Tarte tatin aux coings. Bonne poire. Poire aux cerneaux de noix. Poires pochées et crème au gingembre.

Vin Gotta, Château de Crans, La Côte, Vaud, 2014, 37.5 cl

CHF 25.00
Le vin révèle des arômes de fruits mûrs et de pruneau cuit accompagnés d’une touche de cannelle. La bouche est intense, volumineuse soutenue par une belle persistance aromatique. « Un mariage doux-amer ». Un dessert à base de chocolat noir ! Soufflé au chocolat. Glace à la pistache.

Autres profils de saveurs

Floral
Animal
Boisé
Epicé
Minéral
Fruité
Puissant
Sec